Une entreprise de père en fils

Pour la fête des pères, un peu d’histoire sur cette entreprise transmise de père en fils depuis 1968.

Une entreprise de père en fils

Création de la première liqueur Bretonne... par hasard

 

Le grand-père d’Emmanuel Fisselier tenait une épicerie fine renommée à Rennes : « Les Frères Provençaux », place de la Mairie.

Jacques Fisselier proposait alors des chocolats à la liqueur et s’est rendu compte que les gens souhaitaient la liqueur, et pas le bonbon.

Ainsi est née la première liqueur fabriquée en Bretagne en 1968.

 

1968-1997 : rue Lavoisier à Rennes

 

Pendant presque trente ans, niché rue Lavoisier à Rennes puis dans les murs de la Lande Amaury à Cesson Sévigné,  Jacques Fisselier continue à faire grandir et mûrir l’entreprise jusqu’en 1997. Emmanuel reprend le flambeau et déménage peu après les locaux à Chantepie.

Ils sont alors cinq à travailler au sein de la “Maison Fisselier”. Des employés suivront toute leur carrière la famille et son évolution comme Christian et Marie qui sont restés jusqu’à leur retraite.

 

1998-2018 : Chantepie

 

En dix ans, la Maison Fisselier a connu beaucoup d’évolutions. L’entreprise prend de l'ampleur physiquement, l’espace de production s’étend, les bureaux se déplacent dans le bâtiment et une cave apparaît pour conserver les fûts d’eau de vie. 

Cette période a fait naître de nombreux produits ! Certains sont devenu iconiques, d’autres plus bucoliques. Voici un petit résumé chronologique des différentes créations :

 

Les créations de 1968 à 1998 :

Les Liqueurs de fruits et les produits Bretons : BZH, Chouchen, Liqueur de Fraise, Whisky, Kenavo.
 

Les créations de 1998 à aujourd’hui :

La création qui a marqué les débuts d’Emmanuel : La Fleur de Caramel salé. L’idée lui est venue en mangeant une glace au caramel, l’éveil tient parfois dans une cuillère !

Par la suite, de nombreuses gammes ont vu le jour comme les “Nouvelles saveurs” nos liqueurs à base de lait, les “Petites douceurs”, nos très jolies liqueurs de fleurs. Et bien sûr, les très connus et très appréciés Rhums arrangés avec notamment nos gammes Pirateries et Boucaneries !

 

Les fut de la maison fisselier à nouveau

 

2018 à aujourd’hui

 

L’appel de l’espace décide la Maison Fisselier à déménager à Pacé pour des locaux tout neuf et l’ouverture d’un magasin en vente directe ! 

Aujourd’hui, nous sommes toujours une dizaine à travailler dans cette entreprise à taille humaine.

 

Pour la fête des père, une question à Emmanuel Fisselier : Si vous aviez une bouteille à offrir en cadeau à votre père, laquelle choisiriez-vous ?

 

Emmanuel : “Fleur de Gwenroc, la douceur d’une liqueur et la force d’un whisky breton.

 

Bonne fête des pères,

Maëlenn, Responsable Showroom, et Nathalie, Comptable pour la Maison Fisselier

Vous aimerez aussi...

  • Du nouveau pour la Maison Fisselier

    Du nouveau pour la Maison Fisselier

    Artisan Liquoriste depuis 1968, nous vous présentons, notre blog ! Et comme il faut bien commencer quelque part, voici le premier article d'une longue liste qui se veut haute en couleurs.

    Lire
  • Encore une petite fraise ?

    Encore une petite fraise ?

    Quoi de plus parlant pour notre entreprise familiale que la Fraise de Plougastel ? Nous pouvons d’ores et déjà dire que ce délicieux fruit nous accompagne depuis plus de cinquante ans !

    Lire
  • Joyeuse fête des mères !

    Joyeuse fête des mères !

    La fête des mères prend toutes sortes de formes, une pensée, un moment ensemble, un cadeau, à chacun·e sa façon d’être. Et parce qu’aucune mère n’est identique, laissons parler notre imagination.

    Lire
  • à vos mojitos !

    à vos mojitos !

    Petites recettes de cocktails “mojitos” qui viennent de chez vous.

    Lire
 Enveloppe Fisselier